#5

Laisser un commentaire
Fessée, Subjectivité

fessée

nom féminin (de fesser) : Série de coups sur les fesses.

Le Larousse nous dit bien peu de choses quand on lui demande ce qu’est la fessée. Tantôt éducative, tantôt sensuelle, elle est peut-être la seule violence qui ne vise pas la blessure physique mais bien plus le trauma psychologique. Cette petite brutalité est récemment revenue à l’ordre du jour en France le temps d’un débat sur son bien-fondé.

Les « violences éducatives », selon la périphrase consacrée, font polémique et ses détracteurs cherchent à interdire aux parents d’y avoir recours. « Nulle leçon ne mérite qu’on assène à son enfant une série de coups sur les fesses » disent-ils. Face à eux, ses défenseurs font de la fessée un symbole de la sphère privée dans laquelle l’Etat cherche à s’immiscer.

Ce débat cristallise une ambiguïté : tout homme et toute femme qui a un jour administré une fessée connaît ce sentiment de culpabilité. De la même manière, tout enfant qui a un jour subi une fessée a conscience, même s’il ne se l’avoue pas, que ce qui s’est passé n’est pas normal. Fesseur et fessé partagent donc cette honte un peu grotesque d’avoir partagé un moment de violence aimante, presque tendre.

C’est pour traiter ce sujet équivoque par excellence qui se tient en équilibre entre la sexualité et l’enfance que nos quatre auteurs publient aujourd’hui leur texte.

Illustration : Mathilde Chaize

Admiration : Andréa

Haine : Nagui

Arrogance : Fréha

Songe : Paul J.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.